Comparaison entre 2 pandémies
Propagation du Covid-19

Complément (13/11/2020):   Cellule de crise

Préambule:

Je suis assez vieux pour avoir connu la "grippe asiatique" en 1957.
Je suis surpris de voir le développement rapide du COVID-19 et des dispositions prises.

Grippe asiatique.

A l'époque les Média se limitaient à la presse papier et la radio. Son récepteur trônait sous l'autorité du maître des lieux.
L'accès au téléphone privé était limité à quelques privilégiés.
Nous avions peu d'informations sur le développement de cette pandémie.
A l'époque j'étais au lycée et nous avons pris conscience de l'ampleur de la pandémie par l'absentéisme très important des élèves et des professeurs.
Aucune décisions ne semblait prise, ni conseil quant au comportement à adopter.
C'était comme si nos "dirigeants" faisaient le dos rond en attendant que ça passe. Et c'est passé.

COVID-19

Née en Chine cette épidémie était considérée comme un phénomène local, jusqu'à la contamination spectaculaire et rapide venant d'une réunion religieuse en Alsace.
C'est l'agitation de tous: politiques, médecins, journalistes, experts.
Des directives contradictoires apparaissent.
La chasse aux "masques" est ouverte.
Le confinement est imposé avec des règles qui semblent plus de l'ordre de l'ésotérisme que du rationnel.

Comment expliquer cette progression rapide de cette pandémie.

Ce qui à changé depuis 1957 Nous pouvons incriminer chacun de ces paramètres. Ça n'explique pas complètement la contagion rapide de la France depuis Mulhouse.

Mes hypothèses

---------------Le Smartphone------------------

Qu'est ce qui est nouveau et bien répandu utilisé près de la bouche, dont on touche à tous moments l'écran tactile qui peut stocker les postillons les traces de doigts qu'on enferme dans un étui, qu'on transporte et qu'on montre partout:

Un scenario plausible

Une personne se rend à une réunion avec son Smartphone équipé de son étui de protection. Il retrouve des connaissances. Il ignore que certaines sont contaminées. Il fait des photos et prête son téléphone pour que ses connaissances fassent des "coucous" à ses amis qui n'ont pas pu venir. Le Smartphone est pollué. Il ferme bien son étui. Les virus sont bien protégés.
De retour il montre toutes ses photos. Les virus s'échappent et contaminent les spectateurs.

Conclusion

Le Smartphone avec son usage excessif peut être un des vecteurs de contamination.
La recommandation de nettoyer, voire désinfecter régulièrement son Smartphone doit être faite.
De même celle de limiter son utilisation.
L'interdiction serait stupide et inefficace.

-------L'étrange aberration des mouchoirs jetables---------

Les masques recyclables sont autorisés voire recommandés alors que les mouchoirs recyclables (en tissus) sont bannis.
Une personne contaminée quand elle se mouche dans un mouchoir jetable elle le contamine.
Elle le jette souvent n'importe où, car il n'y a pas de poubelles dédiées qui le détruirait.
Donc il peut provoquer de nouvelles contaminations.
Avec un mouchoir en tissu, elle ne risque que de se contaminer elle-même. Surtout si elle se mouche discrètement.

------Pourquoi cette pandémie reste latente-------------

Actuellement les dispositions prises ne font que de la maintenir active.

En l'absence de vaccins; plusieurs solution sont possibles.

  1. Ne prendre des précautions et protéger que le personnel médical concerné par la pandémie.
    Le reste de la population n'utilise ni masque, ni confinement, ni d'éloignement.
    On fait le maximum pour soigner les personnes fragiles.
    Les autres seront immunisées dans le temps.
    Il y aura des décès; mais à terme la pandémie s'arrêtera.
  2. On met au point un détecteur de covid-19. On l'utilise pour voir si une zone est contaminée.
    Ainsi on peut libérer des contraintes du masque et de l'éloignement.
  3. On met au point un détecteur d'infection utilisable par tous (y compris la maréchaussée).
    Chaque personne infectée doit être mise à l'écart sous peine d'y être contrainte dans un immeuble spécialisé.
    Ce qui nécessite d'avoir des forces de contrôle et répressives.

Il est aussi impératif qu'un accord mondial soit fait. Ce qui hélas me paraît impossible donc nécessité de fermer les frontières ou d'être rigoureux sur le contrôle des entrants avec mise à l'isolement forcé ou retour.

Commentaires:
La solution N°1 est cruelle mais efficace.
Les solutions N°2 et N°3 imposent que nos pontes de la virologie travaillent et fassent moins d'exposés à la télé.

On ne peut pas continuer comme actuellement; on aura la pandémie et la révolte.


Remarque: Octobre 2020
Le masque obligatoire à partir de 6 ans.
Ça sent la corruption! A qui ça profite?


Cellule de crise.

Pour éviter la cacophonie.
Créer une cellule de crise avec: Action
Toutes les informations relatives au "covid-19" doivent converger vers elle.
C'est elle seule qui prend les décisions sur les confinements, déconfinements, où et comment.

EVOLUTION D'EPIDEMIE